Ferias du Sud Ouest 2013

 

 

MONT DE MARSAN

Fêtes de la Madeleine

Affiche fe tes de la madeleine 2013

 

Pour la première fois, participation du club aux fêtes de la Madeleine, avec un nouveau membre ( qui se partage entre la région parisienne et les landes ) et qui rejoint l' association : Phillibert .

 

Bandana des fetes de la madeleineLa remise des cles a midi ouvrira officiellement ces fetes de la madeleine 2016

Les couleurs bleues et blanches de Mont de Marsan ! 

mdm-2.jpg

mdm-4-1.jpg

 

L' occasion de voir avant son alternative, Lea Vicens sur une corrida portugaise, associée au Cartel à Joao Moura jr et à Sergio Galan.

Auparavant, très belle corrida qui opposent des «  Joselito » à un Ivan fandino inspiré, Un Jose Padilla égal à lui même et prenant beaucoup de risques et à un Thomas Dufau qui réalisa une très belle dernière faena , attendant le dernier toro à «  porta gayola ».

2013-07-27-19-54-22.jpg

A porta gayola pour Thomas Dufau

2013-07-27-20-12-02.jpg2013-07-27-19-18-05.jpgPadilla, le pirate ! 

Par contre déception sur la corrida portugaise, surtout concernant Joao Moura. Contrairement à ses compagnons de cartel ses chevaux sont toujours enrênés (discrètement mais quand même) et il abuse toujours de l' éperon. Quand on est un des premiers de l' escalafon des rejoneadores , on doit pouvoir faire mieux ! Là, il a fait le minimum, pas même un « quiebre » Même s' il n' a pas été récompensé j' ai préféré Sergio Galan . Quant à Lea Vicens, elle est sortie du lot. Bien sur elle a encore des problèmes de distance  mais cela s' arrangera avec l'expérience. Elle s'est faite bousculer par un toro, quand son cheval a glissé et est tombé . Son apoderado, toujours présent dans le callejon Don Angel Peralta a eu peur,mais la jeune nîmoise s'est vite remise en selle . Et elle a montré de belles choses, malgré des toros un peu mansos. Pour une corrida portugaise, les arènes étaient pratiquement pleines , preuve que la communication de Lea Vicens est bien faite et que le public, nous les premiers, lui était totalement acquis !.

 

dsc09382-2.jpg

Léa et Joao à la détente 

dsc09431.jpg

Léa en action...

 

BAYONNE

bayonne-2013.jpg

 

 

Corrida de rejon dans les arènes de Lachepaillet. Pablo Hermoso de Mendoza triomphe malgré des toros un peu faibles, dont il arrive à en tirer le meilleur ( trois oreilles). Face à lui Leonardo Hernandez, qui malgré sa volonté et son désir de bien faire en particulier deux belles poses de banderilles «  al violin » a du mal à accrocher le niveau de Mendoza. Cependant il tue bien son deuxième toro et empoche une oreille.

 

 dsc09624-2.jpg

Mendoza et Pirata

Quant à Lea Vicens, elle confirme tout le bien qu' on pensait d'elle. Elle fait de belles choses, arrive à s'approprier le toro. Malheureusement, la mise à mort trop longue, la prive d'une oreille méritée malgré la demande du public. Elle confirme sur son second toro. Un très beau quiebro et un rejon de muerte bien placé. Mais pas de chance le toro ne tombe pas et elle est obligée de descendre de cheval et de donner quelques descabellos qui la prive d' un trophée mérité.

dsc9632.jpg

dsc09612.jpg

Joli Quiebre !

 

 dsc9658.jpg

 Devant les arènes ...

 

DAX

dax-2013.jpg

 

dsc09768-2.jpg

Devant les arènes...

2013-08-17-13-31-10.jpg

Ne pas oublier de s' abreuver ! 

dsc09776-2.jpg

De nouveau devant les arènes avec Phillibert à droite !

 

Deux jours de ferias sur Dax, avec pour moi la plus belle corrida équestre de l'année . Le soleil y est pour quelque chose, mais surtout par la qualité des cavaliers, de leurs chevaux et de leur  « toreo » !

dsc09782-2.jpg

Léa à la détente...

dsc09778-2.jpg

Et Diego aussi !

dsc09784.jpg

Des arènes remplies en blanc et rouge !

J' ai retrouvé le Andy Cartagena, du début des années 2000, avec un rejoneo très spectaculaire . Il mérita largement les deux oreilles accordées à chacun de ses toros.

 dsc09797-2.jpg

dsc09849-2.jpg

dsc09847-2.jpgdsc09804-2.jpg

 

Ensuite on retrouve un immense Ventura. Il perd les deux oreilles sur la mise à mort de son premier toro, mais avec le cinquième le meilleur du lot de Bohorquez, il se voit récompensé par les deux oreilles et la queue ; Le toro se verra d' ailleurs honoré d'une vuelta posthume. Il a acquis un «  toreo » qu' on ne lui connaissait pas avant, avec un sens de la distance impressionnant . C' est avec « Maletilla » je crois, qu'il m’impressionna le plus. Un cheval qui a le « temple » de Cagancho.

 dsc09822-2.jpg

dsc09866-2.jpg

dsc09863-2.jpg

dsc09874-2.jpg

dsc09879-2.jpg

 

Lea Vicens, face à ses deux maestros , n' a pas démérité. Elle eut le plus mauvais toro du lot, qui s'obstinait à rester près de la barrière malgré tous les efforts de ses péons . Elle dût mettre pied à terre pour le tuer. Son second toro fut meilleur, mais elle perdit toute chance de trophées en se reprenant en plusieurs fois sur la mise à mort. Elle fut soutenue par le public qui scandait son nom. Nul doute qu' elle va encore progresser et qu' elle aura une belle carrière.

 

dsc09795-2.jpg

 dsc09830-2.jpg

dsc09890-2.jpg

dsc09836-2.jpg

dsc09832-2.jpg

 

 dsc09896-2.jpg

Sortie à hombros pour Diego et Andy...

dsc09897.jpg

Sortie des arènes...

Pas de « Feria de l' Atlantique », ni de  « Toro y Salsa », car la Feria des Vendanges approche et comme d' habitude, il faut faire un choix.

 

 dsc09898-2.jpg